Étude in vitro de l'éjection de l'ADN du bactériophage T5 adsorbé sur la protéine FhuA isolée ou intégrée dans des liposomes

par Pierre-François Tosi

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1985

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    La protéine de membrane externe FhuA (ou TonA) est le récepteur du bactériophage T5. Cette protéine, après purification partielle a été incorporée dans la bicouche phospholipidique de liposomes. Le principe de formation de liposomes majoritairement unilamellaires est basé sur l’adsorption d’un détergent non ionique (Triton X-100) sur des billes hydrophobes (Bio Beads SM-2). Le volume interne des vésicules obtenues pour un rapport molaire détergent/phospholipides de 0,5 est de 4,5 l/mole de PL, l’efficacité d’encapsulation est de 3%. L’adsorption du phage à son récepteur soit isolé, soit incorporé dans des protéoliposomes est rapide et suffisante pour permettre l’éjection de l’ADN encapsidé. Dans ces deux systèmes in vitro, la sortie de l’ADN de la capside est très lente. L’ADN éjecté peut s’accumuler partiellement dans le volume interne des liposomes, ce transfert de l’ADN de la capside au compartiment interne des liposomes est incomplet car le volume interne est probablement limitant. La présence dans le milieu d’incubation de polyamines ou de cations divalents (magnésium) ou des deux diminue la quantité d’ADN éjecté probablement par stabilisation de l’ADN dans la tête du phage. Le mouvement de sortie de l’ADN est ralenti lorsque la température décroît de 37°C à 18°C. De plus, ce mouvement est arrêté par incubation à 4°C, même si une grande partie de l’ADN a déjà été éjecté.

  • Titre traduit

    In vitro study of ejection of bacteriophage T5 DNA adsorbed on protein FhuA free or incorporated in liposomes


  • Résumé

    Outer membrane protein FhuA (or TonA), the receptor for bacteriophage T5, has been partially purified and incorporated into the phospholipid bilayer of liposomes. These liposomes were formed by removal of Triton X-100 with hydrophobic beads (Bio Beads SM-2). When the initial molar ratio detergent/phospholipid is 0,5 unilamellar phospholipid vesicles are formed with a mean diameter of about 200 nm. In these conditions, the internal volume of these vesicles is 4,5 l/mole of PL and the efficiency of encapsulation is 3%. Adsorption of the phage to its receptor in either a free or liposome-associated form is fast and sufficient to trigger the ejection of encapsidated DNA. In both of vitro systems the exit of DNA from the phage head to the liposome internal space is never complete, perhaps because the liposome volume is too small. The presence of polyamines or divalent cations (magnesium) or both in the incubation medium diminished the extent of DNA ejection, possibly by stabilizing DNA inside the head. DNA movement was slowed as the temperature was decreased from 37°C to 18°C. Furthermore, incubation at 4°C totally prevented this DNA movement, even if a large part of the DNA had already exited the capsid.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (82 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 76-82

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay. DIBISO. BU Orsay.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1985)103
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-033931
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.