Etude expérimentale in vitro de l'association de bactéries libres diazotrophes (Azospirillum et Azotobacter) et de racines de riz

par Hossein Chaker-Bazarnov

Thèse de doctorat en Biologie & Physiologie Végétales

Sous la direction de René Heller.

Soutenue en 1985

à Paris 7 .


  • Résumé

    L'association de bactéries libres fixatrices d'azote, Azospirillum lipoferum 4Tt 4B et Agotobacter chroococcum A6, et de racines de Riz a été étudiée a l'aide de modèles expérimentaux 4e culture "in vitro". Les exsorbats de racines isolées de Riz ont stimulé la prolifération des bactéries spécifiques de la rizière (4T et 4B) mais n'ont eu aucune influence sur la prolifération d'une bactérie plus répandue A6. La prolifération des Azospirillum est proportionnelle à la concentration d1 exsorbats. La biotine (1Oˉ ⁷ g. Ml־ ¹), ajoutée à ces exsorbats, provoque une augmentation considérable de la prolifération des bactéries 4B ; l'effet de la biotine n'a lieu qu'en présence d1 exsorbats dans le milieu de culture. Les racines isolées et les racines de jeunes plantules ont leur croissance inhibée en présence de ces bactéries. Mais sur un dispositif de culture à^deux compartiments tel que les bactéries ne reçoivent aucune source azotée minérale risquant d'abaisser leur activité nitrogénasique , la. Croissance en poids des racines est stimulée. Dans cette condition de culture en double le alimentation, les bactéries 4T, 4B et A6 stimulent l'absorption du glucose par la partie basai e des racines. Cette hausse de l'absorption semble être en rapport avec une augmentation du rejet de produits carbonés. Les bactéries 4T tuées et les filtrats de culture de ces bactéries, traités ou non traités par la chaleur, diminuent absorption et rejet sans modifier la croissance des racines. Les bactéries 4B tuées ont encore une action stimulatrice de l'absorption et du rejet, mais leurs filtrats ont eux aussi une action inhibitrice. La teneur en azote total de la partie aérienne des plantules est Augmentée sous l'influence des bactéries vivantes 4T et 4B et, dans une proportion moins élevée par les bactéries 4B tuées. L'absorption et la composition minérales sont modifiées parla présence des bactéries dans le milieu de culture : diminution de la teneur en calcium, sodium et phosphate , augmentation du potassium. L'ensemble de ces faits est interprété comme une conséquence des interactions trophiques entre les racines, sources des composés carbonés, et des bactéries, susceptibles de fournir de l'azote réduit et des substances de croissance, modifiant le métabolisme de la plante

  • Titre traduit

    In vitro experiments upon the association between free-living diazotrophic bacteria (Azospirillum and Azotobacter) ans rice roots


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (162 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [152]-162

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : F7 (1985) 039
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PAR7 F7 1985
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.