Contribution a l'étude de l'immunodepréssion induite par les oxydants : relation entre l'état du glutathion (réduit et oxydé) des cellules lymphoïdes et leur réponse proliférative

par Philippe Lacombe

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Jean-Marie Dubert.

Soutenue en 1985

à Paris 7 .


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans le cadre des relations entre processus oxydatifs, réponses immunes et métabolisme du glutathion, l'agent oxydant étant l'oxygène normobare. In vivo et in vitro, l'agression oxydante entraine une dépression sélective et modulable de la réponse mitogénique accompagnée de perturbations du métabolisme de glutathion des cellules lymphoïdes. La perturbation de l'état Redox des lymphocytes en fin de culture témoigne de l'action oxydante de l'air ambiant (21% d'O₂). Dans ces conditions le 2-ME induit la synthèse de glutathion dans les cellules lymphoïdes stimulées par la ConA mais ne permet pas le maintien de leur état redox. Des diffe��rences fondamentales du métabolisme du glutathion entre thymocytes et splénocytes apparaissent durant la phase précoce de la réponse mitogénique, et sont en relation avec des réponses différentes. Une concentration d'oxygène (7% O₂) plus basse que celle de l'air ambiant, est plus favorable au maintien de l'état Redox des cellules lymphoïdes et à leur synthèse de glutathion, mais la réponse mitogénique est plus basse que celle obtenue sous air ambiant. Les modifications du cycle du glutathion au cours des processus oxydants doivent être reliées à celles des réponses lympho-prolifératives. Ce travail offre un modèle d'étude des molécules immuno-modulatrices par le biais de modifications du métabolisme du glutathion.

  • Titre traduit

    Studies of oxidant-induced immunosuppression: relation between glutathione (reduced or oxided) of lymphoid cells and their proliferative response


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 Vol. (186 f.)
  • Annexes : 92 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : F7 (1985) 005
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PAR7 F7 1985
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.