Nouveaux concentres de protéines plasmatiques pour la thérapeutique des déficits de la coagulation

par Danielle Becquet Gozin

Thèse de doctorat en Biochimie

Sous la direction de Charles Salmon.

Soutenue en 1985

à Paris 7 .


  • Résumé

    Le traitement des déficits congénitaux des facteurs de coagulation, et plus particulièrement celui des hémophiles, requiert des fractions plasmatiques concentrées. La mise au point de nouveaux concentrés plus actifs, à partir de dons bénévoles, de sang et de plasma, permettra, si le rendement est suffisant, de satisfaire une demande sans cesse accrue, en mettant fin à terme à toute importation. I - Concentrés de facteur anti-hémophilique A (facteur VIII) L'obtention de concentrés de facteur VIII, d'activité spécifique intermédiaire, préparés par séparation différentielle de facteur VIII et de fibrinogène, permet actuellement, grâce à une concentration suffisante (supérieure à 20 u/ml), et d'un rendement satisfaisant (supérieur à 20 %), le traitement substitutif des hémorragies graves de l'hémophilie A. De même, sa présentation concentrée sous faible volume, autorise l'autoperfusion et l'autotraitement de l'hémophile par injection à la seringue. II - Concentrés de facteurs du complexe prothrombique enrichis en facteur IX : Super IX Partant du concentré de facteur du complexe prothrornbique standard (PPSB), préparé au CNTS, l'enrichissement en F IX (80 u/ml) et en F VII (40 u/ml), par une technique semi-industrielle relativement rapide (12 heures), permettra par l'introduction plus ou moins modulée d'héparine lors de sa préparation, soit l'amélioration du traitement substitutif de l'hémophile B, soit éventuellement de l'hémophile A ayant développé un inhibiteur, grâce à la présence d'une activité FEIBA élevée (60 u/ml). III - Concentrés de facteur VII Après standardisation de la fraction III de Cohn, la préparation de concentrés de facteur VII (100 u/rnl), d'activité spécifique élevée (8,5 u/mg), très pauvre en facteur VIII:Ag (0,30 u/ml) contient une activité FEIBA importante (150 u/ml), peut-être due à une forte proportion de F VII activé (F VIIc/F VIIAg = 10). L'utilisation de cette préparation, très pauvre en facteur VIII:Ag et enrichie en facteurs activés, pourrait être le complément de la préparation dite "super IX" pour le traitement de l'hémophilie A avec inhibiteur.

  • Titre traduit

    New plasma protein concentrates for the therapy of coagulation deficits


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 Vol. (185 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 141-177

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : F7 (1985) 002
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PAR7 F7 1985
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.