Relation entre les nucléotides cycliques et le calcium dans le myomètre humain en fin de grossesse : action sur les différentes isoenzymes de la phosphodiestérase de certains facteurs hormonaux et pharmacologiques qui contrôlent la motilité uterine

par Marie-Josèphe Leroy

Thèse de doctorat en Physiologie du développement

Sous la direction de Lise Cédard.

Soutenue en 1985

à Paris 7 .


  • Résumé

    Les facteurs responsables de la parturition sont multiples dans l'espèce humaine et leurs mécanismes d'action restent pour la plupart incertains. Si les hormones stéroïdes comptent parmi ces facteurs, leur importance est encore difficile à cerner et leurs modes d'action, probablement divers, restent à élucider. Les œstrogènes et la progestérone classiquement considérés comme des antagonistes vis-à-vis de la contraction utérine, modulent le métabolisme des nucléotides cycliques (AMPc et GMPc). Dans le muscle lisse utérin, une relation entre l'AMPc et la relaxation a été observée. Parallèlement à une étude réalisée au laboratoire sur le processus de formation de l'AMPc, notre intérêt s'est porté sur la dégradation des nucléotides cycliques par la phosphodiestérase (PDE) dans les couches longitudinale et circulaire du myomètre humain en fin de grossesse. Ces deux couches présentent à ce stade des caractéristiques structurales et un comportement différents. L'étude de la répartition subcellulaire de la nucléotide cyclique PDE a montré que dans les deux couches, cette activité enzymatique présente une cinétique biphasique vis-à-vis des deux substrats (AMPc, GMPc) et est essentiellement de type soluble. Plusieurs formes moléculaires ont été isolées par chromatographie sur colonne de DEAE¬-cellulose. Ces formes se distinguent par une répartition qualitative et quantitative différente entre la couche longitudinale et la couche circulaire. Une étude plus approfondie de la PDE soluble de la couche longitudinale a permis en combinant deux techniques de purification (chromatographie sur colonne de DEAE-cellulose, ultracentrifugation sur gradient linéaire de saccharose) d'identifier trois formes de l'enzyme : l'une sans spécificité de substrat et chacune des deux autres spécifique de l'hydrolyse de l'un des nucléotides cycliques. Ces différentes formes se distinguent d'autre part par leur sensibilité différente vis-à-vis du complexe calcium-calmoduline. Nous avons constaté par ailleurs que la progestérone et le diethylstilbestrol (œstrogène de synthèse) inhibent à des concentrations pharmacologiques l'activité PDE (dans un homogénat total et les fractions soluble et particulaire) alors que les œstrogènes (El, E2) sont sans effet. A des concentrations plus physiologiques seule la progestérone stimule l'activité AMPc PDE. En ce qui concerne l'effet inhibiteur, les constantes d'inhibition (Ri) de la progestérone ont été déterminées dans la fraction soluble et une inhibition de type compétitif a été observée. L'inhibition par la progestérone est également retrouvée pour l'activité des deux pics isolés par DEAE-cellulose ; il semble que la présence du complexe calcium-calmoduline diminue l'intensité de cet effet. La chromatographie sur colonne de DEAE-cellulose nous a également permis d'isoler la calmoduline myométriale humaine. Cette protéine acide, stable à la chaleur a été identifiée par sa capacité d'activer une PDF calcium-calmoduline dépendante de référence, et a été quantifiée. Ille a été caractérisée sur gel de SDS-polyacrylamide par comigration avec une calmoduline standard et par sa mobilité électrophorétique différente en présence de calcium ou d'EGTA. En conclusion, la caractérisation biochimique des formes moléculaires de la nucléotide cyclique PDE et l'isolement de la calmoduline du myomètre humain en fin de grossesse sont des étapes essentielles dans la compréhension du mécanisme d'action d'hormones naturelles telles que les stéroïdes ainsi que dans la recherche d'agents pharmacologiques spécifiques susceptibles d'agir sur la motilité utérine.

  • Titre traduit

    Relation between cyclic nucleotides and calcium in human term myometrium: action of uterine motility controlling hormonal and pharmacological factors on different phosphodiesterase isoenzymes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (119 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 109-119

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TS (1985) 136
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PAR7 F7 1985
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.