Effets du PAF-acéther seul ou associe à l'adrénaline sur les plaquettes humaines : interférences pharmacologiques

par Françoise Fouque

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Bernardo Boris Vargaftig.

Soutenue en 1985

à Paris 7 .


  • Résumé

    Extrait : "Le PAF-acéther est un produit médiateur lipidique de l'inflammation et de l'hypersensibilité. Les plaquettes constituent un modèle pour l'étude des mécanismes responsables, partiellement au moins, de l'hémostase, de l'athérosclérose, de la thrombose et des métastases cancéreuses. Cette cellule sanguine, anuclée, de 2 µm de diamètre, d'un volume de 5 à 7 µm3, d'une durée de vie de 10 jours, libère de nombreuses substances lorsqu'elle est activée. La plaquette discorde change de forme et devient échinocytaire, elle agrège et sécréte tout en mobilisant du calcium. De nombreux stimuli peuvent exister in vivo: l' ADP, l'adrénaline, le collagène, la thrombine, l'acide arachidonique, et ses dérivés ainsi que le PAF-acéther. Ces agents stimulants déclenchent le changement de forme, l'adhésion, puis l'agrégation des plaquettes les unes aux autres, avec la sécrétion de leurs matériels granulaires et peuvent provoquer ainsi la formation d'un thrombus". . .

  • Titre traduit

    Effects of platelet-activating factor (PAF-acether) alone or with adrenaline on human platelets: pharmacological interferences


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (98 - [27] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 88-98

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TS (1985) 118
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.