Réduction électrochimique de la daunomycine : activation de l'oxygène : génération d'une espèce alkylante

par Agnès Anne

Thèse de doctorat en ès Sciences Physiques

Sous la direction de Jacques Moiroux.

Soutenue en 1985

à Paris 7 .


  • Résumé

    Données sur la réduction monoélectronique d'anthraquinones diversement substituées et dur la réactivité des radicaux anioniques avec l'oxygène en milieu aprotique. Etudes, aussi, des réductions mono- et bi-électroniques de la daunomycine

  • Titre traduit

    Daunomycine electrochemical reduction: oxygen activation and alkylating species generation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 Vol. (112 f.-[44] f. de pl.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TS (1985) 001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.