Application des méthodes d'équations intégrales à l'étude numérique de la diffraction du son par un obstacle

par El Houcine Jaddi

Thèse de doctorat en Sciences. Mécanique. Acoustique

Sous la direction de Bernard Gay.

Soutenue en 1985

à Lyon 1 , en partenariat avec Laboratoire de mécanique des fluides et acoustique (Rhône) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Nous nous sommes attachés dans ce travail à résoudre le problème de diffraction d'une onde acoustique cylindrique ou sphérique, par un corps rigide, de forme arbitraire. Ceci nous a conduit à une formulation en équations intégrales résolues numériquement. Nous avons d'abord formulé le problème de diffraction acoustique et ensuite présenté la méthode directe, basée sur l'équation intégrale de surface de Helmholtz ou sa dérivée normale, et la méthode des potentiels de couche. Le schéma d'approximation utilisé en tridimensionnel est celui où la surface mince est approchée par une juxtaposition de rectangles (plans ou courbes) et le saut du potentiel de surface est pris constant pas élément. En bidimensionnel, la frontière de l'obstacle est approchée par des segments de droites et l'approximation du potentiel de surface est une combinaison linéaire de simples fonctions polynomiales de degré 1, basées sur les points de contour qui sont pris équidistants les uns des autres pour simplifier. Enfin, nous avons appliqué ce code numérique à la détermination de la diffraction (ou diagrammes de directivité) par des écrans usuels de protection acoustique, placés en bordure d'une autoroute, d'un aéroport ou pour réduire le bruit du "jets", tel qu'un mur en présence d'un sol parfaitement réfléchissant (en 2D), une plaque mince rigide ou un demi-cylindre (en 3 D). Nous trouvons que les méthodes de calcul utilisées convergent pour un choix d'élements de dimensions inférieures ou égales à /6, ou est la longueur d'onde du son émis. La confrontation des résultats calculés avec ceux provenant de mesures expérimentales montre qu'ils concordent d'une manière satisfaisante. Dans ces approches, la source sonore étant soit cylindrique (pour un écran fini 2D), soit sphérique (pour un écran fini 3D), soit modélisée par une distribution de sources ponctuelles incohérentes et statistiquement indépendantes réparties sur l'axe de l'écran demi-cylindriques.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This work is an attempt to resolve the probleme of the diffraction of a cylindrical or spherical acoustical wave, by a body of arbitrary shape placed in an infinite fluid medium (the air). This leads to a formulation of integral equations numerically solved. First, we give a formulation of the acoustical diffraction problem and we present the direct method (based on the Helmholtz surface equation or its normal derivative) and indirect methods (based on single or double-layers potentials). In fact, the "combined" potential or the mixed-potential method allows to ensure the unicity of the solution and to avoid singular frequencies. Then, computing programs are devised in order to resolve several particular cases and we proove that the computing method used converges for a suitable choice of elements of size inferior or equal to /6, being the wavelength of the sound emitted. Finally, we have tested the integral equation programs by determining the diffracted fields (or more exactly the attenuations) for various shapes of acoustical shields. The noise source is either cylindrical (for a two-dimensional screen), or a spherical point-source (for a three-dimensional screen), or even modelled as a line distribution of incoherent and statistically independant point-sources.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (190-A52 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 141-158

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Lyon. Bibliothèque Michel Serres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T1245
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.