Étude expérimentale de la prédation chez la larve de Cordulegaster boltoni (Donov, 1807) : insectes, odonates

par Martine Pierre-Baroux

Thèse de doctorat en Sciences. Ecologie des eaux

Sous la direction de Louis Caillère.

Soutenue en 1985

à Lyon 1 .

Le président du jury était Louis Caillère.


  • Résumé

    La larve de Cordulegaster boltoni est un prédateur qui chasse à l'affût. Dans des conditions de laboratoire, elle montre des comportements alimentaires différents selon le type de proie : mode de capture propre à chaque espèce-proie, taux de réussite de capture et d'ingestion différents selon la proie. Une expérience de choix spontané entre 2 espèces-proies (Grammare et larve de Sericostomatidae) démontre une préférence de C. Boltoni pour la larve de Trichoptère, apparemment liée aux caractéristiques éco-éthologiques de ce type de proie et à sa valeur énergétique. Le passé expérimental du prédateur ne semble pas influencer son choix alimentaire. La consommation en proies de C. Boltoni est liée à la densité de celles-ci. La larve semble être capable d'un phénomène de commutation ("switching"). Le comportement prédateur de C. Boltoni est soumis à un rythme journalier, variable selon les individus. Des relevés d'activité mensuels permettent d'établir quatre typologies. Toutefois, ces typologies sont instables : à l'échelle d'une année, toutes les larves étudiées semblent présenter un taux moyen d'activité équivalent.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (219 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 205-219

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.