Extension de la méthode des perturbations singulières forcées aux problèmes d'optimisation de trajectoires avec multiclassement : résolution de problèmes aux conditions finales sur les variables rapides

par Alfranci Freitas-Santos

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de André Fossard.

Soutenue en 1985

à Toulouse, ENSAE .


  • Résumé

    Les possibilités, l'intérêt, les difficultés et les limitations de l'utilisation de la méthode des perturbations singulières forcées (MPSF) dans la recherche d'une solution sous optimale pour le problème d'optimisation en temps réel de trajectoires de systèmes non linéaires sont ici rappelés et synthétisés. La prise en compte du caractère évolutif de la séparation dynamique entre les variables d'état conduit à l'introduction d'un nouveau concept basé sur la notion d'horizon dynamique d'une variable d'état. L'existence de problèmes multiclassements apparaît dès lors comme conséquence naturelle du fait que, la hiérachisation des variables d'état dans une structure à échelles de temps multiples étant basée sur leurs séparations dynamiques, une classification en ligne peut s'avérer nécessaire. La notion de trajectoire externe-modifiée rend possible la résolution de problèmes multiclassements avec des conditions finales sur des variables rapides qui n'avaient pas jusqu'à présent de solution dans la MPSF.

  • Titre traduit

    Extension of forced singular perturbation to trajectory optimisation with multiclassification : solution for problems with terminal conditions on fast variables


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (418 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.397-418

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace. Service documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1985/117 FRE
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.