Contribution au traitement moléculaire du signal : comportements intramoléculaires

par Christian Joachim

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Manuel Samuelides.

Soutenue en 1985

à Toulouse, ENSAE .


  • Résumé

    Définition du traitement moléculaire du signal comme l'utilisation d'une molécule isolée dans une action cohérente sur une information s'y propageant. Analyse et classement des comportements intramoléculaires à partir de critères purement quantiques, obtenus par décomposition du spectre discret de la molécule en propriétés globales (densité d'états) et locales (rapport entre les moments d'ordre 2 et 1 de la distribution des écarts entre plus proche voisins du spectre). Distinction et illustration, par des simulations numériques des comportements réguliers, stochastiques et chaotiques. Modélisation locale de l'évolution intramoléculaire par généralisation de la décomposition de Madelung, en remplacant le couple densité de probabilité/vecteur vitesse de l'interprétation hydrodynamique par le couple densité de probabilité/densité d'énergie.

  • Titre traduit

    Contribution to the molecular signal processing : intramolecular behaviors


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (259 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chap.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace. Service documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1985/103 JOA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.