Contribution à l'étude des lipides du vin

par Gérald Ferrari

Thèse de doctorat en Alimentation et nutrition

Sous la direction de J.M. Meunier.

Soutenue en 1985

à Dijon .


  • Résumé

    Les vins ne contiennent que de faibles concentrations en lipides, d'autant que les traitements de clarification sont susceptibles de les appauvrir. Inversement, la conservation sur dépôt de levures (qui a lieu au cours de techniques particulières de vinification) peut être à l'origine d'un enrichissement qui a longtemps été négligé (méthodes analytiques employées) et dont la mise au point était nécessaire compte tenu des faibles teneurs à mesurer et de la complexité du vin. La dernière partie présentera les résultats qui permettent d'évaluer l'influence, sur les lipides, de certains traitements physiques du vin, de l'élevage sur levure et des contaminations éventuelles

  • Titre traduit

    Contribution to the study of wine lipids


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (143 p.)
  • Annexes : Bibliographie 10 P

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/1985/48
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.