Réactivité des hydrures de niobium et de tantale en synthèse organique et organométallique

par Jean-François Reynoud

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de Claude Moïse.

Soutenue en 1985

à Dijon .


  • Résumé

    Synthèse des dérivés précurseurs ; réductions de dérivés carboxyliques par le monohydrure de tantale. Accès à des structures bi et polymétalliques. Etude stéréochimique à partir de dérivés polynucléaires chiraux du niobium.

  • Titre traduit

    Reactvity of niobium and tantalum hydrides in organic and organometallic synthesis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (94 f.)
  • Annexes : Bibliographie en fin de chapitres, [65] réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/1985/34
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.