De la fosse de Manille à la chaîne de Tai͏̈wan : Etude géologique aux confins d'une subduction et d'une collision actives : Modèle géodynamique

par Bernard Pelletier

Thèse de doctorat en Géodynamique, géophysique et géochimie des océans

Sous la direction de Jean-François Stephan.

Soutenue en 1985

à Brest .


  • Résumé

    La péninsule d'hengchun correspond a l'émergence de la zone de collision active. Un ensemble des dernières nouvelles ont été interprétées afin de proposer un schéma structural et un modèle d'évolution de la subduction manilaise a la collision taiwanaise. On considère. 1. La mise en évidence du matériel ophiolitique oligo-miocène, 2. Une déformation majeure d'âge miocène, 3. Un système d'obduction-collision nettement séparé dans le temps, 4. Un dispositif structural avec des phases de structuration. Dans les nombreuses questions restées en suspens, celle relative a la grande chaine centrale est la plus importante


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol 268 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 253-260

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRD85/12
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Laboratoire Géoazur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T1985-PEL02
  • Bibliothèque : Observatoire des Sciences de l’Univers en région Centre - Val de loire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 16-112
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.